13 Novembre : Tous à l’Assemblée nationale ! Appel des soignants et citoyens unis

APPEL NATIONAL  SOIGNANTS et CITOYENS 

Rassemblement contre la dictature sanitaire

le 13 Novembre à 13H 

Tous à l’Assemblée Nationale

Les Collectifs Unis de soignants et personnels de santé

Le collectif de l’Union Citoyenne Pour la Liberté  

Le collectif Blouses Blanches

Le Mouvement de défense des droits et libertés fondamentales, réunissant des citoyens apartisans, des soignants, des pompiers, des professionnels de santé, des étudiants, des éducateurs, des personnels de bibliothèque… de toute la France, vous appellent à venir participer massivement à un 

Rassemblement statique pacifique 

à l’Assemblée nationale 

Place Edouard Herriot. Paris 7ème. Métro Assemblée nationale.

Face au coup d’État permanent sur nos droits et nos libertés, par des politiques incapables de maintenir  un  contrôle des décisions du pouvoir exécutif,
suite à l’adoption de la loi “vigilance sanitaire” par une représentation absentéiste à l’assemblée, dans des débats accélérés, de nuit, en niant les propositions et le contre-pouvoir du Sénat, 

Nous déclarons l’état d’urgence démocratique !  

Le temps est à la mobilisation unitaire et citoyenne  ! 

S’il y a un “état d’urgence” c’est celui de la mobilisation pour défendre nos libertés, notre santé, nos vies, l’avenir de nos enfants.

(commentaire de l’allocution de Macron… le tyran a parlé… terrorisme covidiste… 3ème dose.. passe sanitaire… masques… confinement?  sabotage de l’HP,  mépris et  négation de la souffrance des soignants : “on en parle pas ça n’existe pas”)

Nos revendications communes avec les collectifs de soignants, de pompiers, de professionnels de santé soumis bien malgré eux à l’obligation vaccinale et au chantage infâme du gouvernement :

1 – Pour la FIN de l’état d’urgence sanitaire, état « d’exception » qui devient permanent de manière injustifiée, illégale, ne reposant sur rien de constitutionnel  : nous exigeons l’abrogation de la loi vigilance sanitaire, et de la loi du 31 mai 2021 et les décrets d’applications. Nous exigeons la dissolution du “conseil de défense” anti démocratique.  Nous voulons une gestion de l’épidémie transparente et sans censure.

2- Contre le pass sanitaire ad vitam aeternam et son traçage numérique qui sont une obligation à la vaccination : Abrogation des lois du 31 mai et du 5 Août 2021 et des décrets fixant l’application du PASS SANITAIRE et les obligations vaccinales.  

NON au  CHANTAGE INFÂME et à la discrimination par le statut sanitaire. Pour le respect du secret médical dans toute la société et particulièrement dans les établissements scolaires.

3- Contre l’obligation vaccinale des soignants et de l’ensemble de la population par la coercition du pass sanitaire. Contre la campagne de vaccination des enfants et adolescents : 100%  risques, zéro bénéfice, sauf pour les labos ! #PfizerGate 36 Milliards de bénéfices en 2020 !!!

4- Pour la réintégration des Suspendus : tous les soignants et personnels de santé mis à pieds injustement et illégalement.

5- POUR laisser la liberté de prescrire et de soigner aux médecins en vertu du Serment d’Hippocrate “Primum Non Nocere” : des milliers de morts du covid auraient pu être évitées grâce aux traitements: Hydroxychloroquine + azithromycine, Ivermectine, Artemisia. Plus de 40 pays privilégient les traitements aux vaccins ! STOP BIG PHARMA !

6- POUR un moratoire sur les effets secondaires indésirables et graves des vaccins.
101 843 recensés sachant qu’ils sont largement sous estimés par la pharmacovigilance. (source site Agence Nationale Sécurité Médicament) dont environ 26000 cas graves et plus de 1200 morts. des effets qui touchent en majorité des jeunes (- de 50 ans) et des femmes à 72%.

7- POUR une commission citoyenne libre et indépendante de gestion scientifique du covid.  Un virus est un phénomène public qui n’est pas un ennemi de guerre et doit se gérer en toute transparence, et non dans l’opacité d’un “conseil de défense”.

 8- Stop à la discrimination : Pour la liberté d’expression des opposants politiques citoyens ostracisés calomniés insultés (“antivax” « complotistes » « irresponsables coupables” “extrémistes”….) Ce n’est pas digne d’un débat public démocratique.

Pour conclure, nous Citoyens et Soignants Unis, nous voulons “ danser encore” sur “I will survive” sans pass, sans masque,  librement et surtout survivre à la crise sanitaire sociale et économique dont le gouvernement est LE seul et unique responsable ! 


La gestion du COVID est un mensonge d’Etats mondialisés. 

Nous dénonçons l’organisation mafieuse institutionnalisée qui gouverne et qui a favorisé les profits des élites au détriment du bien commun et de la santé des populations.

Il est urgent que les citoyens se mettent en mouvement pour défendre nos droits et libertés fondamentales !

La manifestation légale et pacifique, organisée par les citoyens et soignants apartisans :

Pour signer collectivement l’Appel et la  declaration de la manifestation qui a déjà été envoyée en préfecture suivez ce lien : https://framaforms.org/manifestation-du-samedi-13-novembre-stop-etat-urgence-obligation-vaccinale-interpro-sante-formulaire

Pour signer le texte d’appel en tant qu’organisation ou de personnalités citoyennes : envoyez un mail à unioncitoyenneliberte@protonmail.com

Premiers signataires de l’Appel du 13 Nov :

SOIGNANTS

  • Collectifs Unis 
  • Unis Paca
  • Association “Collectif Blouses Blanches”
  • Collectif soignants Nantes
  • Collectif Saint Nazaire
  • santé liberté unis CHU de Nimes
  • Collectifs santé 85

CITOYENS

  • Union Citoyenne Pour la Liberté
  • Force Jaune
  • Collectif Carton Jaune
  • Ligue Nationale Pour La Liberté des Vaccinations LNPLV
  • EFVV european forum for vaccine vigilance
  • CIBELE association présidée par Michèle Leclerc-Olive
  • Hold Up et Pierre Barnerias
  • Nous les Gens (collectif citoyen)
  • Ingrid Courrèges


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *